Vincent Lambert, mort sur sept ordonnances (Valeurs Actuelles)

Vincent Lambert, mort sur sept ordonnances (Valeurs Actuelles)

Sept ordonnances. Il aura fallu sept ordonnances pour envoyer Vincent Lambert, innocent de tout crime, à la mort. Mort qui, quoiqu’en disent les médias et ceux qui croient faire l’opinion, aura, loin d’être “naturelle”, été longuement calculée, voulue, programmée, provoquée et, enfin, administrée. Ce faisant, blouses blanches et robes noires sont devenues complices d’une infamie sans précédent. Explications du neurologue Xavier Ducrocq…

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email