Une fois de plus, une fois encore !

Une fois de plus, une fois encore, pour la centième fois la « propagandastaffel » du totalitarisme « antiraciste » nous a fait le coup du « déséquilibré ».

Mais elle n’a pu décemment plus longtemps occulter le fait que le massacreur de la préfecture de police était un converti à l’islam, à l’islam jihâdiste. Sans méfiance de l’institution qui doit protéger les Français !

L’idéologie dite antiraciste ne cesse de favoriser l’extension de la guerre terroriste sur notre sol. En cette affaire, bien sûr, l’AGRIF se portera partie civile.

 

PS : Super gag. Le meurtrier a été dit sourd et muet mais on analyse son téléphone portable. Sans doute spécial pour sourd !

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email