Profanation de l’église Saint Jean à Tarbes

La profanation de l’église Saint Jean à Tarbes prend place dans une continuité d’abominations dévastatrices de nombre de chapelles et d’églises.

Il n’est guère de jour où nous n’apprenions de pareils faits, illustrant une augmentation sans précédent depuis la Révolution française de la haine anti-catholique en France.

Les catholiques attendent de l’État que leurs lieux de culte soient protégés et les auteurs des délits arrêtés, poursuivis et punis.

Chaque fois que les auteurs seront identifiés, l’AGRIF se portera partie civile.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email