l’AGRIF engage des poursuites contre Hafsa de l’UNEF

L’AGRIF a chargé ce jour ses avocats d’entamer la procédure qui s’impose contre la déclaration de la dénommée Hafsa du bureau national de l’UNEF.

Cette dernière a en effet publié la déclaration pousse-au-crime et raciste que voici : «  « Les gens ils vont pleurer pour des bouts de bois. Wallah vous aimez trop l’identité française alors qu’on s’en balek objectivement c’est votre délire de petits blancs. »

Par ailleurs l’AGRIF saisit le Parquet pour que celui-ci engage l’enquête qui s’impose à l’évidence contre les auteurs de la provocation au crime taguée sur de nombreux murs ou relayés par internet : « la seule église qui illumine est celle qui brûle ».

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email