Exercice de guerre civile à Val-de-Reuil-Louviers : le silence politico-médiatique.

Total silence sur les chaînes d’info en continu : c’est par le site francoisdesouche.com que nous avons appris l’attaque en règle dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28juin du commissariat de police de Val-de-Reuil-Louviers dans l’Eure.

Une trentaine d’individus cagoulés armés de gourdins ont en effet longuement tenté d’y pénétrer aux cris de Allah Akbar ou vociférant notamment « Bande d’enculés de Français, on va vous cramer ! ».

Cela n’a pas suscité le centième de l’indignation entraînée par la dérisoire crevaison de trois ballons sur un stand de propagande LGBT par quelques jeunes garçons sans doute non-conformistes, peut-être fatigués de l’incessant matraquage de la propagande pour les particularismes affectifs ou sodomites.

Si les autorités universitaires, civiles et religieuses se sont liguées dans une vertueuse indignation contre les si abominables creveurs de ballons de la Roche-sur-Yon, on ose croire que la police de Val-de-Reuil-Louviers ne recevant pas pareille expression d’aussi vaste solidarité contre ses agresseurs racistes se sera employée à les identifier, chose facile pour elle, et à déposer plainte.

 L’AGRIF naturellement se portera aussitôt partie civile.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email