Injures et menaces sur la chapelle Notre-Dame de Férétra à Toulouse

Les injures et menaces peintes sur les murs de la vénérable chapelle de Notre-Dame de Férétra appellent les autorités municipales et policières à diligenter une enquête pour trouver les auteurs de ce délit raciste.

Dès lors l’AGRIF se portera partie civile en vue des poursuites qui s’imposent.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email